pinceaux de maquillage
Les marques bio en cosmétique

Comment nettoyer ses pinceaux de maquillage naturellement ?

Lorsqu’on est une make up addict, les pinceaux de maquillage et le beauty blender sont des outils indispensables. On a envie de les conserver pendant longtemps et on ne voit pas notre quotidien sans eux. Mais souvent par manque de temps ou par habitude, on les laisse de côté dans un pot ou un tiroir alors qu’ils devraient mériter toute notre attention. Cette erreur classique conduit inévitablement à l’accumulation des bactéries et à une usure prématurée. Dans cet article, je te propose donc plusieurs méthodes douces pour entretenir ces accessoires essentiels sans que cela te prenne trop de temps.

Pourquoi faut-il nettoyer ses pinceaux de maquillage ?

Hormis le fait d’éviter les mélanges pas toujours harmonieux avec la teinte précédente et d’accumuler les couches de produit, garder ses pinceaux propres, c’est avant tout pour une question d’hygiène. Malheureusement, les bactéries adorent se développer sur les surfaces, d’autant plus celles contenant de l’eau. C’est le cas pour les fonds de teint par exemple. Et puis, nos pinceaux de maquillage accumulent également la poussière. De fait, à moins que tu aies autant de pinceaux que d’ombres à paupières, il faudra passer par la case nettoyage pour leur redonner leur couleur d’origine. 

Comment les retrouver comme neuf ?

De mon côté, je trouve que les laver au moins une fois par semaine est une bonne moyenne. J’en ai de différents types (texture mousse que j’ai abandonnés, poils synthétiques et des éponges) alors la façon de faire pour l’un ne sera pas forcément adaptée à l’autre. Mais en règle générale, j’essaie d’utiliser les produits les plus doux, comme je le fais avec ma peau. Avant de commencer, quelques règles d’usage sont à respecter. Il faut faire attention à les nettoyer la tête en bas pour ne pas mouiller le manche. Et après, bien les sécher en appuyant avec ses doigts sur un mouchoir propre ou encore mieux pour le côté zéro déchet, une lingette démaquillante en coton. En dernière étape, tu les laisseras sécher toujours la tête vers le bas pour que les poils gardent leur forme d’origine.

  • La manière la plus basique de procéder est d’utiliser un savon surgras ou non agressif. J’ai enfin trouvé une utilité au shampooing solide pour cheveux normaux de Superbon ! J’expliquais dans mon article de test produit qu’il n’était pas adapté à mes cheveux. Ils nécessitent un pouvoir lavant plus prononcé. Ici, pas de problème puisque je vais pouvoir prendre soin de mes pinceaux avec délicatesse comme ce produit contient de bonnes huiles.

  • Ce qui nous amène à la deuxième solution : l’huile végétale. On l’utilise pour se démaquiller alors elle sera parfaite pour ce travail. L‘huile de coco a un pouvoir désinfectant qui est top ! Je te recommande donc d’opter pour celle-ci. Elle accroche bien la matière pour débarrasser les poils de tout ce qui est incrusté. Tu frotteras ensuite très doucement les poils sous l’eau tiède. Je te conseille d’éviter l’eau chaude si tes pinceaux de maquillage contiennent de la colle. Pour enlever les dernières traces d’huile, on aura recours à un mélange d’eau et de vinaigre de cidre.

  • Enfin, la troisième solution pour les plus pressées est l’eau micellaire. En effet, celle-ci contient un mélange de molécules qui aiment l’eau et l’huile. Tu as donc toutes les composantes de la méthode précédente en condensé.

4 Comments

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *