You are currently viewing Quels essentiels cosmétiques bio et zéro déchets avoir ?

Quels essentiels cosmétiques bio et zéro déchets avoir ?

Parcours vers des cosmétiques bio et zéro déchets

Les cosmétiques bio et zéro déchets constituent la quasi totalité des produits que j’utilise. Mais si j’ai tant souhaité changer, ma transition, elle, s’est opérée par étapes. Tu imagines, ce serait un peu raide de jeter tous nos articles du jour au lendemain ! Alors si un élément déclencheur t’a donné envie de passer aux produits de beauté bio ou que tu es tout simplement curieuse, tu verras que les améliorations se font toujours par paliers. Les informations que tu glaneras te permettront de t’adapter sans que tu aies à te forcer. Et si tu ne te sens pas prête à abandonner un produit, accepte de te laisser du temps pour trouver celui qui te correspondra. Sur cette page, je compte simplement te présenter quelques accessoires de beauté zéro déchets qui seront une bonne base pour démarrer.

Vers une beauté zéro déchets

Nous vivons une époque où les mentalités évoluent progressivement. On voit d’ailleurs l’émergence de famille zéro déchet qui ont intégré un style de vie plus respectueux de l’environnement au quotidien. Il existe de très bons ouvrages sur le sujet pour apprendre à faire des cosmétiques maison à l’aide d’ingrédients naturels ou des gestes à adopter pour une consommation éco-responsable. Je t’indiquerai 2 références en fin d’article. Mais pour l’heure, voyons ensemble 4 essentiels de la cosmétiques bio et zéro déchets.

Une hygiène dentaire naturelle

  • On commence avec un grand classique : la brosse à dents bambou. L’avantage est que le plastique est éliminé et que les fils de nylon sont un dérivé de l’huile de ricin. On est donc sur du naturel. En plus celle à poils noirs contient du charbon actif réputé pour blanchir les dents et protéger du tartre. C’est de loin la solution que je préfère ! Il y a des modèles basiques jusqu’à ceux avec têtes amovibles pour limiter encore plus ce que tu jettes.
  • Pour l’accompagner, tu peux compter sur un dentifrice solide ou en poudre. Je t’invite à cliquer sur le lien juste avant pour lire l’article « Pourquoi se brosser les dents avec un dentifrice à croquer ? ». Il te propose une solution économique et pratique. 

Mes premiers changements vers une cosmétiques bio et zéro déchets : les exfoliants

  • L’éponge konjac est idéale pour activer la micro circulation du visage. Elle a donc un effet bonne mine très appréciable. Elle est naturellement fabriquée à partir de la racine de la plante, puis on lui donne sa forme. Il y en a de différentes couleurs selon les besoins de ta peau. Pour ma part, j’en ai une verte et une noire qui conviennent bien aux peaux mixtes et grasses.

  • Dans le même ordre d’idée mais pour le gommage du corps cette fois, il y a le loofah. C’est aussi un accessoire naturel utilisé sous forme d’éponge. Il s’agit des fibres d’une sorte de courge. Elle est dure et se ramollie une fois passée sous l’eau. Tu peux l’employer soit sous sa forme brut soit soit en format gant. Personnellement, j’ai les deux avec un faible pour la première qui est plus maléable. La deuxième est à mon sens plus adaptée pour les zones localisées.

  • Je termine avec le gant de kessa. S’il est en aujourd’hui en tissu synthétique, il n’en demeure pas moins un vrai accessoire issu des rituels de beauté du Maroc avec le savon noir. Je m’en sers tous les jours lorsque je prends ma douche car sa matière souple apporte une gommage léger mais suffisant.

Des cheveux sublimés grâce aux shampooings solides

Sans suremballage, pratiques et économiques, les shampooings solides ont tout bon. Ils sont compactes comme des savons et durent plus longtemps qu’un format tube. Tu y gagnes dont sur la durée. Ils ont une base lavante moins agressive pour les cheveux est sont disponibles en fonction de leur type. De nombreuses marques se sont lancées ou spécialisées dans leur fabrication comme Lamazuna, Umaï et Pachamamaï pour ne citer qu’elles. Après, rien ne t’empêche de les faire toi-même avec les ingrédients que tu veux. Ce sera l’objet de futurs articles de recettes beauté fait maison.

Nettoyer sa peau avec un coton démaquillant réutilisable

J’en arrive au dernier point, la lingette démaquillante lavable en coton. Comme tu l’auras sans doute compris, nous jetons des disques de coton tous les jours et il s’agit d’une alternative au gaspillage. Il sera plus facilement utilisable avec des texture grasses comme le lait démaquillant. En effet, le coton a tendance à vite absorber les eaux micellaires par exemple. Pour éviter cela, tu peux légèrement humidifier le carré démaquillant. Cela te permettra de mettre moins de produit et de retirer efficacement ton maquillage bio. Tu pourras en acheter sur le site de la marque Endro cosmétiques qui est tendance actuellement.

Comme promis, je vais te laisser avec 2 livres qui te seront utiles :

  • Cosmétique solide de Stellina Huvenne
  • Labo zéro conso de Marie-France Farré

Prête à passer à l’action ? Quel est votre essentiel cosmétique bio et zéro déchets favoris ?

Cet article a 4 commentaires

  1. Tanush Grice

    Bonsoir 🙂
    Personnellement, j’adore les savons solides. C’est la touchée qui me plait avant tout ! Parmi les shampoing solides, j’ai trouvé aussi une pépite chez Les savons de Joya, shampoing pour les cuir chevelu gras. Il fait un merveille pour le volume et n’irrite pas la peau.
    A bientôt !
    Tanush

    1. Hello Tanush, oui je trouve aussi que les produits de cette marque sont sympas.

  2. Priscillia

    Coucou, j’utilise des shampooings solides depuis une petite année je pense et ça a vraiment révolutionné la qualité de mes cheveux et mon cuir chevelu. J’utilise aussi les lingettes lavables. J’avais également utilisé le dentifrice solide, plutôt sympa. On trouve de bons produits dans le solide et le zéro déchet 🙂
    Bisous

    1. Hello Priscilla, je vois que tu t’es déjà constitué de quoi faire 🙂 !

Laisser un commentaire