Les pellicules peuvent être très gênantes et inconfortables. Elles peuvent causer des démangeaisons du cuir chevelu, de l’irritation, de la desquamation, de la chute de cheveux, et même des rougeurs et des inflammations. Heureusement, il existe des remèdes naturels simples et efficaces pour se débarrasser des pellicules et apaiser le cuir chevelu irrité. Afin de les mettre en place plus efficacement, voyons déjà leurs causes et leurs différences.

Quelles sont les causes des pellicules ?

Tout d’abord, il est important de comprendre que les pellicules sont des cellules mortes de l’épiderme du cuir chevelu qui se détachent et s’accumulent sur les cheveux. Cette couche est renouvelée en permanence et il est tout à fait normal qu’elle se détache en petites quantités, ce qui correspond aux pellicules normales. Mais lorsque vous en avez beaucoup trop, cela peut s’expliquer par plusieurs causes.

Qui est concerné ?

L’apparition de pellicules peut provenir d’une combinaison de facteurs et concerne absoluement tout le monde quel que soit l’âge, le sexe ou les origines. Cependant, si vous avez une peau à tendance grasse vous serez davantage sujet à ce désagrément.

Un excès de sébum

La production de sébum par les glandes sébacées est bénéfique en tant que film protecteur et nourrissant pour le cuir chevelu. Mais il arrive qu’il soit présent en excès pour diverses raisons comme le patrimoine génétique, le travail des hormones ou encore un stress intense. C’est alors que les chose peuvent se gâter.

En effet, cela constitue un environnement propice à la prolifération du champignon Malassezia furfur qui est l’un des principaux responsables des pellicules. Ce champignon se nourrit du sébum produit par le cuir chevelu et fini par provoquer un déséquilibre. Celui-ci peut même apporter son lot de problèmes car l’acide oléique qu’il produit engendre une inflammation, des démangeaisons et une desquamation excessive des cellules mortes, qui se transforment ainsi en pellicules grasses.

Une maladie de peau inflammatoire

D’autres facteurs peuvent également contribuer au développement des pellicules tels que le psoriasis, l’eczéma, la dermatite séborrhéique. Dans le cas de cette dernière par exemple, les pellicules sont généralement plus épaisses et plus grasses, avec des croûtes ou des plaques qui peuvent s’étendre au-delà du cuir chevelu.

chute de cheveux

Une  chute de cheveux

L’une des raisons les plus courantes de la chute de cheveux est l’excès de sébum sur le cuir chevelu, ce qui peut entraîner la formation de pellicules. Normalement, le sébum aide à protéger les cheveux en les maintenant hydratés et souples. Cependant, lorsque sa production devient excessive, elle peut obstruer les pores du cuir chevelu et causer des problèmes tels que les pellicules.

Un climat froid et sec

On n’en parle pas souvent mais vivre dans un climat froid et sec peut avoir des répercutions sur le cuir chevelu. De la même façon qu’on en voit les effets sur le visage, le cuir chevelu lui aussi aura tendance à se déshydrater progressivement ce qui entraîne des irritations. Dans ces conditions, il peut réagir en causant une desquamation accrue.

Quelle est la différence entre des pellicules sèches et grasse ?

Qu’ils soient gras ou secs, squameux ou jaunâtres, ces flocons qui tombent sur les épaules peuvent devenir très désagréables au quotidien lorsqu’ils se font bien remarquer, en particulier sur des vêtement sombres. On en distingue deux sortes :

  • Les pellicules sèches qui sont généralement causées par une desquamation excessive de l’épiderme et ont tendance à être plus visibles.
  • Les pellicules grasses qui sont principalement le résultat de l’excès de production de sébum sur le cuir chevelu et peuvent causer des démangeaisons et des irritations. 

Quelles solutions naturelles adopter ?

 Si vous subissez fréquemment ce problème et n’avez pas trouvé de solutions pour vous sortir de l’impasse, vous avez sûrement dû voir qu’on proposait aux consommatrices des produits supposés les aider. Néanmoins, leur composition peuvent laisser à désirer… Heureusement, il existe des remèdes axés green beauty efficaces pour éliminer les pellicules et soulager les démangeaisons.

Utiliser un shampooing anti pelliculaire doux pour les cheveux

Tout d’abord, il est important de bien laver les cheveux avec un shampooing anti pelliculaire doux et adapté à votre type de cheveux. Les antipelliculaires contiennent souvent des ingrédients tels que le sulfate, le sélénium, l’acide salicylique ou le salicylate de zinc qui peuvent éliminer les pellicules, réduire l’excès de sébum et apaiser le cuir chevelu. Cependant, étant donné que qu’ils peuvent être agressifs et assécher les cheveux, je vous recommande à minima d’alterner leur utilisation avec un shampooing doux.

lotion cheveux

Appliquer des lotions traitantes

Il est également possible d’utiliser des lotions pour traiter les pellicules. Les lotions antipelliculaires à base d’huile essentielle de romarin, de thym, d’eucalyptus, d’ortie, ou d’arbre à thé (tea tree) peuvent purifier le cuir chevelu, éradiquer les champignons et les bactéries responsables de la prolifération des cellules mortes et apaiser les démangeaisons. Certaines personnes choisissent même de laisser poser les lotions pendant plusieurs heures ou toute la nuit pour un effet plus intensif contre les pellicules. Ce qui serait mon cas ;-).

Profiter des bienfaits des masques capillaires

Les masques capillaires à base d’argile blanche, d’huile d’argan, de vinaigre de cidre, d’aloe vera ou d’huiles végétales telles que l’huile de menthe peuvent hydrater et assainir le cuir chevelu, éliminer les pellicules et les squames et rendre les cheveux plus brillants et plus sains. Pour maximiser la pénétration de ces soins, pensez à masser doucement votre crâne du bout des doigts pendant quelques minutes avant de rincer. Cette dernière étape est à faire consciencieusement pour éviter toute irritation ou sécheresse supplémentaire.

Eviter la grosse chaleur

En utilisant le sèche-cheveux, vous appliquez un air chaud qui peut vite déshydrater votre cuir chevelu. Aussi, pour éviter toute chaleur excessive à force de le placer trop près de la tête et pendant trop longtemps, pensez à régler la température au niveau le plus bas et à utiliser une protection thermique.

Adopter les bons gestes

En plus de ces remèdes naturels, il est tout aussi important de prendre soin de son cuir chevelu au quotidien pour éviter l’apparition de pellicules. Évitez les produits capillaires agressifs tels que les colorations, les permanentes, les gels ou les laques, qui peuvent irriter et entraîner la chute de cheveux. Évitez également de vous gratter ou de vous frotter la tête car cela peut causer des blessures cutanées qui peuvent provoquer des états pelliculaires.

En résumé

En somme, pour se débarrasser des pellicules naturellement, il est conseillé d’adopter une routine capillaire douce et adaptée à votre type de cheveux. Par mesure préventive, il faut traiter régulièrement votre cuir chevelu avec des produits apaisants et hydratants. Et dans les cas les plus sévères, n’hésitez pas à consulter un dermatologue pour un traitement médical ou un diagnostic précis de ce qui en est la cause.

photo newsletter

Vous en voulez plus ?

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et astuces disponibles dans mes articles

Je ne spamme pas ! Consultez la politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *