Labels bio et certifications

Les labels bio et certifications à retenir

 

Les labels bio et certifications sont bien implantés dans le paysage français depuis plusieurs années. Ils permettent de nous rassurer en tant que consommatrices sur la qualité et l’origine de nos cosmétiques bio. Mais avec l’expension et l’arrivée de nouvelles normes, il n’est pas toujours simple de s’y retrouver… AB, Cosmebio, Ecocert, Slow Cosmétique en sont autant d’exemples… C’est pourquoi, je souhaite partager  avec toi les labels et certifications existant en France, au niveau européen et à l’international que tu es la plus susceptible de rencontrer dans la cosmétique et les compléments alimentaires bio. Cela te permettra de pouvoir les différencier et voir les critères essentiels sur lesquels ils se basent. Tu pourras également retrouver des exemples de marques de confiance parmi les articles de ce blog beauté bio.

 

Pour ma part, je connais bon nombre d’entreprises qui n’adhèrent pas aux labels bio pour des raisons économiques et qui sont d’aussi bonne qualité voir même des fois davantage. Mais alors, il faut être en mesure de savoir déchiffrer les étiquettes de composition qui ne sont pas toujours compréhensibles. Et il n’y a aucune garantie que le produit fini soit effectivement bio ! Autant dire, que c’est comme si tu devais connaître personnellement le producteur de chaque ingrédient !

Labels français

 

Cosmebio

COSMEBIO
Il assure un minimum de 95 % d’ingrédients naturels et de 95 % de végétaux issus de l’agriculture biologique. In fine, la part d’ingrédients synthétiques ne doit pas dépasser 5 % et ils sont triés sur le volet. Au total, c’est 10 % minimum du produit fini qui doit être bio.

ECOCERT
Il s’agit de l’organisme qui certifie les marques en deux catégories :
– label cosmétique biologique (avec les même règles que Cosmebio)
– label cosmétique écologique (50 % d’ingrédients végétaux issus de l’agriculture biologique et 5 % minimum du total doit être bio). Dans tous les cas, le produit doit être éco-friendly et bon nombre d’éléments synthétiques, pétrochimiques, issus d’OGM et d’animaux sont interdits.

AB (Agriculture Biologique)
Il est attribué aux produits contenant au minimum 95 % d’ingrédients biologiques. Tu trouveras cette certification essentiellement sur les flacons d’huiles essentielles par exemple.

Nature et Progrès

NATURE & PROGRES
Cette fédération de consommateurs et de professionnels accorde une mention mais les critères sont plus exigeants que ceux d’AB. Elle interdit notamment la chimie de synthèse et il y a un meilleur contrôle sur la production des végétaux.

En Europe et à l’international

COSMOS
Ce label regroupe 5 organismes (Cosmebio, Ecocert, BDIH, ICEA et Soil Association) pour normaliser les attentes au niveau européen. Il se base sur la charte d’Ecocert et propose 2 certifications possibles :
– Cosmos Natural
– Cosmos Organic

Natrue

NATRUE
C’est un label international avec 3 niveaux de certification :
– cosmétique naturels
– cosmétiques naturels en partie biologiques 
(70 % au minimum des ingrédients naturels doivent être issus de l’agriculture biologique ou de la cueillette sauvage)
– cosmétiques biologiques
 (95 % au minimum des ingrédients naturels doivent être issus de l’agriculture biologique ou de la cueillette sauvage)